KROHN,SITH CUSTOM. Par Krohn

Un article de Korriban Terre des Sith.

Jump to: navigation, search
Image:Sithcu3.jpg

Sommaire

Introduction

Voici le tutorial de mon nouveau costume de Sith, mixte entre KOTOR (Dark Revan) et des idées issues de mon petit cerveau. Ce costume représente un travail intensif d'un mois environ, occupant toutes mes heures après le travail et tous mes jours de repos. Il fut pratiquement achevée dans la nuit précédent le Starday du 9 avril (je dis pratiquement car il me reste des détails à revoir) et la cape fut réalisée vers 2h du matin. Imaginez donc le travail que cela représente!

Rubriques par rubriques vous aborderez le thermoformage de PVC expansé, la peinture...

Bonne lecture.

Planches Concepts

Voici quelques planches de bases que j'ai dessiné pour définir le projet:

L'armure vue de devant et de derrière

Le casque:

Matériel

Voici une liste non exhaustive du matériel que j'ai employé:

  • POUR LE PATRON
    • Un marqueur
    • Des sacs plastiques blanc de préférence
    • Du papier
  • POUR LE RESTE:
    • Plaques de pvc expansé, environ 1m20 par 2m, achetées chez un professionnel des matières plastiques. Et il m'en reste encore pour peut être compléter...
    • Des coudes de goutière, 7,50€ environ chez Leroy Merlin, diamètre 125 mm, plus un mètre de tuyau gouttière de même diamètre.
    • Un casque de roller (en l'occurrence ici design de marque Salomon)
    • Décapeur thermique, environ 15€ chez Brico Dépôt. Pour ceux qui ne le savent pas, ca ressemble à un gros sèche cheveux, en plus puissant.
    • Un bon gros lot de pinces plastiques de toutes tailles, que vous verrez sur les photo.
    • Un buste de mannequin avec bras articulés
    • Scie sauteuse
    • Limes
    • Papier abrasif spécial carrosserie
    • Mastique fin polyester carrosserie
    • Colle PVC
    • White Spririt (pour dégraisser)
    • Peinture et vernis de carrosserie, en bombe
    • FIMO (pâte à modeler qui durcit au four)
    • Un petit bout de gaine électrique
    • Double face
    • Velcro
    • Colle néoprène
    • Sangles nylon
    • Rivets et rondelles
    • Barre aluminium petit diamètre
    • Carton
    • Colle vinylique.
    • Du film noir solaire pour la visière du casque
  • POUR LA COUTURE:
    • Du skai
    • Des tissus noir laineux pour la cape, la jupe et du lin noir pour la tunique
    • Du velours bordeau pour les bandes
    • Les fils de couleurs assortis au tissu

Patron

Après avoir réalisé le design sur les planches que vous avez vu dans la rubrique précédente, je me suis penchée sur le patron. Heureusement pour moi, notre mannequin, que nous allons nommer Bob pour plus de commodité, possédait à peu près mon gabarit. Quelle chance me direz-vous!!!

Donc pour commencer, j'ai pris un sac plastique blanc (sinon comment voir vos traits) dont j'ai habillé Bob. Puis, avec un marqueur j'ai tracé la moitié de l'armure proprement dite sur ce sac.

Une fois que ce fut fait, j'ai déplié le sac sur une surface plane.

Ensuite, avec du papier, j'ai entrepris de faire le patron de chaque pièce, en utilisant une symétrie axiale pour obtenir la deuxième moitié, non tracée sur le sac.

Voici donc le résultat: un plastron complet en papier

Puis, il suffit de placer chaque pièce de papier sur les plaques de PVC expansé, pour les tracer

Et voilà! Il ne reste plus qu'à découper toutes les pièces à la scie sauteuse (j'aurais préféré une scie à chantourner mais je n'en ai pas...)

Armure

Donc nous voilà partis pour le thermoformage des pièces tracées précédemment.

J'ai donc allongé Bob sur la table afin de l'utiliser pour former mes pièces. Au préalable, pour ne pas décaper les meubles, mettez une plaque de bois dessous...

Le principe est simple, chauffer à l'aide d'un décapeur thermique (le gros sèche cheveux!) le pvc, afin de le ramollir pour lui donner la forme voulue. Attention, pour ne pas chauffer trop fort et donner un vilain grain à votre PVC, tenez le décapeur à une bonne trentaine de centimètre et balayer la surface, éviter de le laisser fixe, pour ne pas surchauffer un endroit.

Donc première pièce du plastron, c'est partie, car celui-ci se compose de deux couches superposées l'une sur l'autre pour obtenir plus d'épaisseur et de rigidité. Munissez-vous d'une paire de gants en cuir de préférence pour, premièrement :ne pas laisser de traces de doigts, et deuxièmement: la surface est vraiment très très chaude, gare aux brûlures!!!

j'ai donc doucement chauffer tout un côté et, en appuyant doucement, j'ai donné la forme voulue. Voilà ensuite le deuxième côté. Cela prend du temps, soyez patient!!!

Première partie finie, j'attaque donc la deuxième. Difficulté: lui donner la même forme que l'autre... c'est pas gagné! Même procédé et voilà le résultat:

Je continue de la même façon et je réalise les plaque ventrales plus la troisième petite pièce, qui vient se superposer aux deux autres:

En utilisant les même procédés, j'ai réalisé le dos, en double couche.

Puis il m'a fallut encoller les pièces. Pour cela, j'ai poncé chaque face avec un papier gros grains (il faut toujours poncer pour que la colle prenne!!!) avant da badigeonner l'ensemble avec de la colle pour PVC (vous trouverez ça aux rayons des tubes cellulaires PVC de n'importe quel magasin de bricolage.) Puis grâce aux petites pinces en plastique (que l'ont voit un peu plus bas), j'ai maintenu le tout et laissé sécher au moins deux heures.

Pour le dos, en plus de la coque, j'ai ajouté une superposition de plaques, pour le design (et là, voici les pinces) :

Bon ensuite, il faut assembler avant et arrière. Pour cela, rajout de pièce au niveau des bretelles, thermoformées sur l'ensemble et ça donne:

Petit travail de redécoupage et ajustage nécessaire, car entre du plat et des courbes, il y a quand même de la différence.

Après ça, il m'a fallut réfléchir à la façon de la fermer... Hum, pas facile... J'ai opté pour une superposition de l'avant et de l'arrière avec des velcros. J'ai ainsi rajouté des pièces pour rallonger par derrière le dos et créer une épaisseur suffisante pour que le velcro ne crée pas une trop grosse différence.

Allez, petit essayage pour le plaisir...

Dans l'ensemble, pour le moment, le plastron est bien avancé. Il reste à combler les jour entre les plaques avec du mastique fin :

Au préalable, j'ai poncé ma surface avec un papier de verre spécial (donné gentiment par le professionnel où j'ai acheté les plaques) en le trempant dans de l'eau pour éviter de faire des rayures. Pour lisser le mastique, j'ai utilisé... le manche d'une petite cuillère... Vive la débrouille!!

Une fois le mastique appliqué et bien sec (ça prend peu de temps), j'ôte le surplus, et je dégraisse la surface avec du White Spirit.

Je m'intéresse maintenant aux protections d'avants bras:

Comme base pour les former, j'utilise donc mon tube de gouttière, diamètre 125 mm.

Je prends la mesure de mon poignet et de mon avant bras, juste avant le coude. Puis je coupe le tube de façon à obtenir la bonne mesure de chaque côté. Je le maintiens fermé avec du gros scotch.

Une fois que c'est fait, je n'ai plus qu'à thermoformer les deux couches de mes protection sur ce support. Ce qui donne:

Allez, hop, je colle tout ça:

Les protection d'avant bras ne seront pas ouvertes mais collées pour plus de facilié.

Maintenant, il faut réaliser les spalières (protections d'épaules) et pour cela, j'ai utilisé mes coudes de gouttière et le reste du tube.

Mesures, découpes...

Et Hop, en voilà deux:

Bien, les spalières seront à assembler, une fois la peinture achevée, de la façon suivante:

deux sangles de cuir maintenues par six rivets de cordonnier. N'oubliez pas d'intercaler une rondelle entre le cuir et le rivet comme sur la photo.

Pour effectuer le traçage des trous de perçage, j'ai utilisé du scotch que l'on utilise en peinture pour ne pas déborder sur une autre surface. L'avantage, c'est qu'il n'abîme pas ma peinture.

Résultat, une spalière qui s'articule bien.

Enfin on la fixe avec deux bandes de cuir à la bretelle du plastron de cette façon:

Image:krohn_armure_21.jpg

Pour ce qui est de la peinture, on applique en fines couches successives, la peinture noire brillante en bombe, achetée dans un magasin de produits automobiles, (ils en faut quelques unes).

Entre chaque couche, il faut poncer à l'eau avec le papier grains fins, pour favoriser l'accroche.

Dernière touche déco, j'ai choisi de mettre des symboles, qui faute de temps, seront réalisés dans des bandes d'autocollants pour tunning voiture. Puis, vernis appliqué lui aussi en fines couches.

Pour finir, j'ai fixé les velcro qui relient le dos et l'avant sur les côtés, ainsi que les plaques ventrales les unes aux autres. Ponçage et colle néoprène.

Casque

J'ai choisi comme base un casque de roller de marque Salomon, acheté sur ebay pour 25€. Un design sympa qui me plaisait bien.

Maintenant reste à faire toute la partie faciale.

J'ai donc procédé comme pour l'armure, en réalisant un patron papier. Puis j'ai tracé et découpé mes pièces. Je les ai thermoformé à l'aide de pièces de bois pour faire les angles. Pour les courbes, mes dix doigts m'ont suffi.

Allez, on colle:

Une foi que ce fut fait, le plus difficile restait de coller la visière au casque. Ponçage, colle pvc, et pour maintenir le bord sur le rebord du casque, j'ai utilisé une sangle à cliquet de voiture. Serrage maximum pour que les deux parties soient bien en contact.

Maintenant, pour la déco, un petit transmetteur en FIMO (voir tutorial sur les cornes de Maul pour plus de précisions) avec inclus à l'intérieur, un bout de gaine pour fil électrique.

Les marques sur le dessus sont réalisées grâce à une pince plastique cassée, enfoncée dans la matière. Un peu de ponçage à l'eau pour la finition. Puis peinture à l'acrylique

Finition du casque au mastique comme pour le plastron, afin de relier les bords qui ne se touchent pas ou de donner des impressions d'épaisseur.

Puis peinture. J'ai protégé les surfaces à ne pas peindre avec du journal et du scotch pour peinture, histoire de ne pas déborder. Surtout bien poncer ce qui est à peindre, y compris le casque!

J'ai utilisé de la peinture chrome et un gris foncé métallisé. Ensuite, fixation du transmetteur à la néoprène.

Finition avec les autocollants et le vernis:

Le projet initial comportait un couvre nuque en skai, projet pas réalisé pour l'instant mais en cours d'élaboration.

Enfin, fixation de la visière transparente noire, taillée dans du film solaire pour voiture.

Couture

(Section à venir)

Le Résultat

Voici quelques photos...

Des photos du site Mint In Box, du dernier Starday :

REPRISE DE L'ARMURE

Une fois qu'on a endossé son costume lors de premières sorties, on se rend souvent compte de défauts, ce qui fut mon cas. Peinture qui s'écaille, fragilité de certaines pièces et j'en passe.


Aussi ai-je re-décapé l'ensemble de l'armure. J'ai collé et riveté une nouvelle pièce sur chaque épaule (fragilité de l'assemblage).


J'ai ensuite agrandi un peu l'encolure car bonjour les oreilles à chaque fois... Puis j'ai riveté les plaques ventrales. Le scratch ne tenait jamais, je passais mon temps à les remettre. Et finalement, je n'ai pas perdu en souplesse.

Puis, un gentil garagiste a accepté de me faire une peinture type carrosserie avec durcisseur intégré et pour rien en plus. Merci à lui! Moralité, j'ai ensuite refait la totalité des autocollants, mais en mieux.


Modifications du casque: l'électronique

J'ai demandé à Erv de me faire un système électronique composé d'une diode d'un coté et d'un petit néon filiaire afin d'obtenir un effet "Casque republic Commando" mais version Sith, le tout avec un transfo et deux piles 9 volts. Merci Manu!!! Tu es un as. Voici donc le montage :

Il a donc fallu faire des trous à l'arrière du casque pour inclure les deux piles et le petit transformateur, afin de rendre le tout le plus discret possible. J'ai pour cela utilisé la dremel.

Pour pouvoir couvrir le tout proprement, j'ai ensuite utilisé du velcro avec double face, large. Grâce à du papier calque j'ai reporté les trous sur le papier à décoler du velcro, et j'ai encollé la partie "douce" sur le casque. L'autre partie par dessus. Mon montage est protégé et je peux le défaire quand je veux.

Ensuite, j'ai agrandi la visière du casque car je n'y voyais pas grand chose et le rendu avec le néon n'en sera que meilleur.

L'arrière du casque

J'ai cherché un moment comment finir l'arrière et j'ai trouvé des idées en m'inspirant des sentinelles des Chroniques de Vilikon. J'ai donc réalisé un patron en papier que j'ai monté sur le casque, revu plusieurs fois jusqu'à obtenir un ensemble harmonieux.

Puis j'ai reporté sur le pvc expansé, découpé.

J'ai ensuite thermoformé le tout à l'aide du décapeur thermique, d'un pot de peinture de bonnes dimensions pour la courbure et d'un bassine d'eau froide dans laquelle je plongeais mes pièces, créant ainsi un choc thermique qui les empêchait de revenir. Puis j'ai riveté la première partie sur le casque.


Habiller la Led

J'avais un jack en alu qui trainait aussi me suis-je dis qu'il serait sympa comme support. Je l'ai donc démonté:

J'ai tout d'abord utilisé le ressort, en laissant juste sortir un petit bout de la Led, puis j'ai entouré le tout avec du sparadrap.

Puis j'ai remis la partie du dessus en l'enfonçant à fort. Très simple en définitive. J'ai aussi fixé le néon le long de la visière.


Peinture

Après avoir ôté les autocollants et poncé le tout, j'ai décidé de refaire la peinture. Tout d'abord j'ai passé une couche d'aprêt gris.

Puis avec du scotch spécial peinture, je protège les parties destinées à être chromées. Puis en avant pour le gris métallisé, par fines couches pour éviter les coulures.

Puis inversement, je protège le gris foncé pour faire le chromé.

Ne pas vernir la peinture Chrome, erreur que j'ai commis, sinon ça ne sèche pas... Laissez sècher très longtemps, ce sera mieux.


L'arrière, suite

J'ai donc fait un dernier essai pour voir si tout allait bien avant de peindre les pièces (aprêt et peinture).

Ensite rivetage sur le même principe que les protections d'épaules avec du cuir et rivets de cordonnerie.

Il reste enfin à boucher le creux qui reste entre le casque et la partie arrière. Pour cela, j'ai utilisé du Plastiroc.

Il me restait enfin deux trous à combler. J'ai pour cela fixer deux pièces de pvc ui en même temps créent la solidarité entre l'arrière et le casque.



Support de Led

Pour fignoler tout ça, il faut faire un support afin d'habiller la Led. Encore et toujours le plastiroc que j'ai sculpté en le mouillant.


Finitions

Pour finir, un petit coup de peinture, de nouveaux autocollants et voilà, le casque est prêt.


Quelques photo!!!

Image:sith001swr2.jpg Image:sithswr2.jpg


Retour vers Tutoriaux de costumes Sith

QUI SOMMES NOUS?